Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • magic stella
  • Bienvenue chez Magic-Stella,guylaine-dany.D est une seule et même personne.ma passion la réalisation de tableaux autour des images prisent sur le net.ma seconde passion la photographie qui reste ma propriété.Je vous souhaite un bon surf sur mon b
  • Bienvenue chez Magic-Stella,guylaine-dany.D est une seule et même personne.ma passion la réalisation de tableaux autour des images prisent sur le net.ma seconde passion la photographie qui reste ma propriété.Je vous souhaite un bon surf sur mon b

traducteur

Im Translator, Online translator, spell checker, virtual keyboard, cyrillic decoder

musiques

Archives

Texte Libre

Partager

Texte Libre

  





                             A Gloubiweb pour ses tutos.
                   A Zimagez pour l'hébergement des images.
                   Aux ficelles d'Anna K pour ses décos.
                   A Clicpartout pour ses dons.
                   A Archive-Host pour l'hébergement de la musique et des images.

22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 00:22

On organisait des quêtes. On l'autorisait à garder dans sa cellule une pie qu'il avait apprivoisée et qui se perchait en permanence sur son épaule.

Maison de justice de Toulouse, le 12 mars 1834 "Mon ami Mina, je tiendrais le secret du marchand que vous avez noyé chez Espaillac. Mais je te prie de me faire passer de l'argent car je vais partir bientôt; autrement je te vends comme les autres. J'ai tenu le secret jusqu'à ce moment. Je ne parle pas davantage. Adieu mon ami pour la vie. Dalbys Jean dit Carrat"

Maison de justice de Toulouse le 18 mars 1834 "Ma chère Espaillague, je tiendrai le secret de tout le reste mais je vais partir bientôt. Je vous prie de me faire passer de l'argent. Rien de plus à vous dire. Je vous salue de tout mon coeur. Dalbys Jean dit Carrat"

Il meurt à la prison St Michel de Toulouse le 8 décembre 1837, à l'âge de 26 ans. A-t-il été assassiné afin qu'il cesse ses révélations ? Mystère ...

 

Liste des principaux protagonistes de l'affaire : 

- ALBENGE Marie, épouse AMARE (5 ans de prison)
- ASTRUC Bernard Auguste, dit Treilles, coutelier, fabrique les poignards pour les assassinats (acquitté)
- BALARAN Barthélémy (5 ans de prison + 3 ans de surveillance)
- BALITRAN Jeanne Marie, épouse BLATGE, cabaretière (4 ans de prison)
- BOMPAR Jean, dit Jean Flô, cabaretier (15 ans de travaux forcés + exposition)
- BOMPAR Mariette, épouse RAMOND, sans profession, maîtresse d'ESTÈVE (3 ans de prison)
- BOUGNOL Antoine Jean, dit Résségou (15 ans de travaux forcés)
- BOUGNOL Marie, mère du précédent, tient un bordel dont CASTEL fils est souteneur 
- CASTEL Antoine fils, dit Le Rouge, tonnelier (travaux forcés à perpétuité)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- CASTEL Jean Baptiste père, dit Rest, ancien militaire, chevalier de la Légion d'Honneur (acquitté)
- CATHALA François Jean, dit Capichou, cultivateur (5 ans de prison)
- CAZELLES François Joseph, contremaître d'un four à chaux (peine de mort)
- CHAYNES Pierre, dit Sanguinaire, cultivateur (5 ans de prison + 3 ans de surveillance)
- CHAYNES Raymond, dit Sanguinaire, cultivateur (5 ans de prison + 3 ans de surveillance)
- DALBIS Anne, dite Carrade, couturière, femme ANTOINE, maîtresse de Cazelles(acquittée)
- DALBIS Jean Baptiste, dit Carrat, chiffonnier (peine de mort commuée en travaux forcés à perpétuité)
- DARLES Marie Jean Melchior, dit Lessart, receveur de l'octroi (travaux forcés à perpétuité + exposition)
- DELRIEU Henri, dit Sigoulène, chapelier (acquitté)
- DIOS Marie, épouse LHOSTE (10 ans de réclusion)
- ESPAILLAC Pierre Rose, aubergiste (15 ans de fers)
- ESTÈVE Jean Pierre, dit Quillou, aubergiste (travaux forcés à perpétuité)
- FABRE  Jean Antoine, dit Mina, portefaix (travaux forcés à perpétuité)
- FABRE Urbain, dit Fricou (5 ans de prison)
- GAUBERT Jean Pierre, dit Bataillé, cultivateur (4ans de prison + 4 ans de surveillance)
- GAYREL Jean Louis, dit Souel (15 ans de travaux forcés + exposition)
- GAZAGNES Élisabeth, épouse ESPAILLAC, aubergiste (travaux à perpétuité)
- GINESTET François Guillaume, dit Le Tondu, portefaix (condamné à mort)
- JULIA Anne, servante à l'auberge Espaillac, maîtresse de Ginestet (acquittée)
- LARROQUE Antoine, dit Rossignol (travaux forcés à perpétuité)
- LOUBET Jean Pierre (8 ans de réclusion + exposition)
-
MARMANDE Marie Anne, cabaretière
- NAVES Delphine, femme du commissaire Bossu (10 ans de travaux forcés)
-
PORTAL Jean (6 ans de réclusion + exposition)
-
RAMOND Cécile, épouse BOUGNOL
- RAMOND François, dit La Mort, roulier (15 ans de travaux forcés + exposition)
- RAYNAL Joseph, dit Pistoulet, menuisier (15 ans de travaux forcés + exposition + surveillance toute sa vie)
- REILLES Louis dit Reillou, portefaix (acquitté)
- ROUQUAN Jean Jacques, maçon (8 ans de réclusion + exposition)
- SALABERT Jean Pierre Auguste, dit Lalèbre, portefaix (condamné à mort)
- SALVY Louis, dit Berruquet, tondeur de bestiaux (15 ans de travaux forcés)
- SEGUIER Jean Baptiste, dit Cop de Païs, cultivateur (4 ans de prison + 4 ans de surveillance)
- SOLOMIAC Pierre, ouvrier maçon (10 ans de prison)
- SURBAYROLLES Urbain (8 ans de réclusion)
-
TAHOU André (12 ans de travaux forcés + exposition)
- TERMES Bernard, dit Trouilhé, portefaix (15 ans de travaux forcés + exposition)
- TERMES Justine, dite La Grabado, sans profession (3 ans de prison)
- VIALAR Jean, dit Requista (15 ans de travaux forcés + exposition)
- VIEULES Jean Antoine, dit Vieulou, cultivateur (5 ans de prison + 3 ans de surveillance)
- VIGNOLLES Jean Clément, dit Lou Rey, portefaix (acquitté)

Retour page précédente

Partager cet article

Repost 0
Published by magic stella
commenter cet article

commentaires